Vedette curseur

Concours


Mercredi dernier sortaient officiellement la nouvelle version du Manoir aux secrets ainsi que le Chapiteau des ombres, deuxième volume des aventures d'Armand, Pepper et Miranda.
Pour fêter ça, rendez-vous sur ma page Faceboook : des exemplaires du Manoir, du Chapiteau des ombres et de la Maison des reflets y sont en jeu !

La Maison des reflets a un mois

Il y a un mois sortait la Maison des reflets, aux éditions Syros. Je pense que je peux vous l'avouer maintenant : j'étais assez angoissée. Parce que j'avais bossé sur ce romain pendant près de deux ans ; parce que le thème était très personnel, que j'avais dû m'impliquer un peu plus que d'habitude, retravailler beaucoup ; parce que c'était à la fois l'aboutissement d'un long travail avec un directeur de collection que j'admire et le début d'une relation avec une toute nouvelle maison d'édition... J'essayais de m'en empêcher - on est souvent déçu - mais j'en attendais beaucoup.

Et voilà que les retours commencent à arriver, les uns après les autres... Et chacune des critiques que j'ai lu m'a enchantée. Merci à tous ceux qui ont pris le temps d'écrire un petit billet sur mon livre. Pour la peine, je vous fais une revue de presse !


Si vous aimez la science-fiction à message et que vous êtes pris de passion pour les auteurs qui arrivent à traiter des thèmes forts avec douceur, je vous recommande chaudement ce roman qui a coup sûr va vous émerveiller ! chez Steven'Books
La Maison des Reflets est un roman à découvrir pour passer un excellent moment de lecture. Entre questionnements et découverte de la réalité, vous ne pourrez que vous attacher à l'histoire de Daniel. sur les Mondes de Clem
C'est un plaisir de suivre Daniel, de le voir évoluer au fur et à mesure que ses murs tombent et qu'il se rend compte de la réalité des choses. Reflet ou humain, la question se pose tout au long de l'aventure et nous fait réfléchir à "et si c'était possible?" sur les Lectures de Mylène
Je me suis régalée durant cette histoire, j’en ai eu les larmes aux yeux, et j’ai été surprise devant la sincérité et la douceur de la plume de Camille Brissot. Une formidable expérience livresque pour un livre qui ne manque pas de profondeur… chez Alice Neverland
Le meilleur livre que j'ai jamais lu, d'après ma maman
Un roman aussi lumineux que douloureux, qui analyse la façon dont l'on vit et pourrait vivre un jour le décès avec beaucoup de pertinence, et dont la lecture ne se fait pas sans quelques pics d'émotion. Une belle découverte ! chez Mademoiselle Bouquine
La maison des reflets est un roman de science fiction lumineux, profond et parfois un peu douloureux. L'auteure nous offre une réflexion sur la mort et son acceptation, et j'ai trouvé son approche très intéressante. chez Rêves sur papier
Les romans qui parlent de deuil ne sont pas rares et, avec la vague de « sick litt » amorcée par Nos étoiles contraires, la mort a été abordée à de nombreuses reprises. Camille Brissot le fait toutefois ici d’une façon tout à fait originale, par le biais d’un récit de science-fiction aux accents mélancoliques. chez Sophie Lit  
Camille Brissot compose un roman attachant et subtil où un adolescent perd ses illusions d’enfant pour se confronter à la vie telle qu’elle est, et non telle qu’il l’imaginait. Ce texte se présente comme une quête initiatique, une ouverture au monde brutale mais nécessaire. sur Page des Libraires

Sans oublier cette très belle chronique radio sur RCF ! Pas mal, non ?





Ecrire : conseils et outils


Comment écrire est une question qui revient très souvent. Y a-t-il des techniques ou des outils pour se lancer dans l'écriture, pour se structurer, pour tenir sur le long terme ? (parce que oui, parfois, c'est dur !) Ces questions, je me les suis posées, moi aussi. Petit panorama des éléments de réponses que j'ai pu glaner par-ci par-là.
Quoi de plus logique pour un écrivain que de se tourner d'abord vers les livres quand il se pose des questions ! Et bien, autant vous l'avouer tout de suite, je ne suis pas une grande fan de ce genre de bouquins. J'ai lu l'Anatomie du scénario, de John Truby, comme à peu près tout le monde, je crois. Ca n'a pas été exactement mon truc - trop technique, trop "manuel d'écriture" à mon goût. C'est évidemment personnel, mais à trop réfléchir à la structure du roman, j'en perds l'envie d'écrire.

Deux livres m'ont par contre beaucoup marquée. D'abord, il y a Écriture, de Stephen King - un de mes auteurs fétiches. King y mixe une partie conseils d'écriture assez classique, et une partie plus réflexive sur sa vie, ce qui l'a conduit à devenir écrivain, sur ce que l'expérience lui a apporté. Vous vous en doutez, c'est ce morceau-là que j'ai préféré :) Autre livre, Comme par magie, d'Elizabeth Gilbert (l'auteur de Mange, prie, aime). Son intérêt à lui, c'est son ton : Elizabeth Gilbert parle de l'écriture comme d'une chose un peu magique, joyeuse et positive, et c'est une vision que j'ai trouvé infiniment rafraîchissante (franchement, y en a marre de l'image de l'écrivain maudit et malheureux à vie, non ?).
Je me contentais jusqu'à présent de mon bon vieux Word pour écrire, assorti d'une collection de cahiers et de carnets pour griffonner/gribouiller n'importe quand. Depuis une semaine, je teste cependant le logiciel Scrivener, et je dois avouer que je suis assez séduite. Quand on ne peut pas s'empêcher de jongler entre 15 fichiers ouverts, comme moi, c'est vraiment pas mal ! Scrivener permet en effet d'organiser sur la même interface tous les documents qui vont nous être utiles pendant la phase d'écriture : le manuscrit, bien sûr, mais aussi le synopsis, les fiches personnages, les notes diverses... J'avais un peu peur de la complexité du logiciel, mais une bonne lecture du manuel m'a suffit à me débrouiller.
Vous hésitez à vous lancer ? Vraiment, il ne faut pas : une version test est disponible gratuitement pendant 30 jours. Largement de quoi se familiariser avec la chose !
Ou plutôt, l'initiative : là, je voulais absolument vous parler du Défi Sablier, imaginé par mon amie Samantha Bailly.


Bon, je suis un peu à la bourre puisqu'on en est déjà au 3ème jour, mais ce défi me semblait vraiment super intéressant car il implique de se mettre tout doucement à l'écriture. On commence avec cinq minutes quotidiennes, pas plus, puis on allonge la séance chaque jour... Jusqu'à adopter un rythme. Si vous souhaitez en savoir plus, rendez-vous sur la chaîne Youtube de Samantha.
Tant qu'on y est, restons un instant sur la chaîne de Samantha. C'est une mine d'informations sur l'écriture en général, bourrée d'explications claires et précises.

Un autre article que j'ai trouvé intéressant ces derniers jours : ça se passe sur le blog de Mango&Salt, que je suis depuis longtemps et dont je découvre le penchant pour l'écriture. C'est grâce à elle que je me suis enfin lancée sur Scrinever !